dimanche 22 février 2009

Risotto de riz noir aux champignons et au potimarron


J'ai découvert le riz Vénéré dans un restaurant à Paris qui le proposait en risotto accompagné de rouget. Le souvenir de cette texture fondante et néanmoins croquante m'est resté et je me suis mise en quête de ce riz. C'est un riz originaire de Chine, naturellement noir, aux arômes de pain chaud et de bois de santal, qui plaisait, semble-t-il, à la Cour des empereurs chinois en vertu de ses propriétés nutritionnelles et aphrodisiaques ! Il n'est vraiment pas facile de mettre la main dessus. C'est au fin fond du Puy de Dôme que j'en ai trouvé et j'en ai rapporté plusieurs paquets de la marque Gallo, je crois qu'on en trouve aussi sur le net. Je voulais en préparer pour mon beau-frère K qui aime le noir. Il m'a dit d'ailleurs en avoir trouvé à Belleville en très grand conditionnement dans un magasin chinois.
On peut le préparer au cuiseur à riz comme les autres variétés de riz ou en risotto. Attention, le riz Vénéré est moins tendre qu'un Carnaroli ou Arborio.

Ingrédients pour 6 personnes:
-500g de riz Venere
-1,5l de bouillon chaud
-50g de parmesan
-2 gousses d'ail
-250g de champignons
-250g de potimarron
-Beurre
-Huile d'olive

Eplucher et couper le potimarron en petits cubes, le faire cuire à l'étouffée (à couvert avec un petit verre d'eau dans une casserole épaisse) 15 ou 20 minutes.
Eplucher et émincer l'ail, le faire revenir dans un peu d'huile d'olive, ajouter les champignons et les faire cuire jusqu'à ce qu'ils ne rendent plus d'eau.
Prélever une louche de champignons et les mettre dans une cocotte contenant un mélange de beurre et d'huile fondus. Ajouter le riz lavé et égoutté et remuer pour que les grains de riz s'imprègnent de la matière grasse.
Commencer à mouiller avec le bouillon, louche par louche en veillant à ce que le liquide soit complètement absorbé avant d'en rajouter.
Lorsque le bouillon est complètement absorbé, goûter et au besoin rajouter un peu d'eau. A la fin, incorporer le parmesan et encore un peu de beurre. Rectifier l'assaisonnement.
Servir le risotto avec les légumes.

1 commentaire:

clémence a dit…

wahou !! ça rend tout de suite e plat très classe...