vendredi 6 janvier 2012

Parmentier de boudin noir


Bonne année et bonne santé!

De nouveaux projets professionnels mobilisent mon attention et mon énergie, il m'est difficile de venir publier régulièrement. Mais après tout, les archives sont déjà bien fournies et permettent de patienter entre deux billets, n'est-ce pas ;-)? J'ai moins de temps pour cuisiner mais dans mon -très vieux- disque dur croupissent des photos de plats que je souhaitais publier les mois précédents.

Voici une recette réalisée plusieurs fois cette automne, simple, goûteuse, agréable à regarder dans la présentation que je suggère. Le boudin noir est excellent pour la santé (source de fer très bien assimilable par le corps) et puis bon, tout simplement, chez nous on adore ça.
Il y a quelques années, lors d'une de nos grandes tablées familiales (rarement moins de 20 personnes), un petit cousin de 3 ou 4 ans (qui à présent fait 1 m 94 et va bientôt souffler ses 17 bougies, hum..) avait lancé à la cantonade un "Moi, je aime le boudin!" accueilli par un immense éclat de rire collectif, et il avait demandé à être resservi pour la troisième fois ;-).
Mes enfants non plus ne laissent jamais leur part!

En Touraine, nous le dégustons cru, découpé en lamelles, à l'apéro car nous l'achetons à Amboise, parfois à Tours, chez un excellent charcutier. A Paris, nous l'achetons en grande surface car celui-ci convient parfaitement pour la cuisson, accompagné de pommes de terre et de pommes.

J'ai souhaité réaliser cette recette après avoir goûté une tatin de boudin noir, servie avec de la compote de coing dans le salon de thé le Loir dans la Théière* l'année dernière. Elle était excellente, la pâte était ultra fine. En supprimant la pâte feuilletée, cela faisait tout simplement un parmentier et nous avons trouvé cela parfait et déjà bien assez nourrissant ;-)

Ingrédients pour 6 personnes:

-4 gros boudins noirs
-1 petit oignon haché
-1,5 kg de pommes de terre
-25 à 30 cl de lait
-50 g de beurre
-sel, poivre, muscade
-parmesan râpé
-épices
-huile d'olive

Peler toutes les pommes de terre, les couper en gros dés et les faire cuire à la vapeur ou à l'eau pendant 16 à 20 minutes. Lorsqu'elles sont cuites, les écraser, creuser un trou au centre et y placer le beurre en dés. Mélanger et ajouter le lait petit à petit jusqu'à l'obtention d'une purée assez sèche. Rectifier le sel et le poivre, râper de la muscade, mélanger et réserver.
Faire revenir l'oignon haché en tous petits dés dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile d'olive. Lorsque les oignons sont fondus, ajouter des épices en poudre (cannelle, cumin, mélange pour pain d'épices par exemple) et bien mélanger. Retirer la membrane autour du boudin et l'ajouter à la poêlée d'oignons épicés. Bien mélanger.
Dans un plat à gratin, ou si vous en avez, un cercle de pâtisserie, un moule à charnière, ou des cercles individuels (les miens font 9 cm de diamètre) huilés, posé(s) sur une plaque cuisson recouverte de papier cuisson, garnir avec le boudin aux épices. Tasser avec le fond d'un verre ou une cuillère. Recouvrir avec la purée, tasser également et saupoudrer de parmesan râpé. On peut également déposer des petites lamelles de beurre sur le parmesan.
Préchauffer le four à 200°C.
Enfourner 10 à 15 minutes, jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.
Démouler et servir avec une poêlée de pommes (fruit) revenues dans du beurre et un peu d'épices.
Servir chaud. Miam.

* Le Loir dans la Théière, 3 rue des Rosiers 75004 Paris

2 commentaires:

Pupuce a dit…

ce doit être bien bon!

Linou a dit…

c'est que ça me donne faim! Du coup, je vais quitter l'ordi et me mettre à la confection de gougères!