jeudi 29 janvier 2009

Latte cotto et ses madeleines


"Latte cotto" veut dire "lait cuit" en italien. Cela faisait longtemps que je n'avais pas réalisé cet entremet au goût si délicat. La texture est moins ferme qu'une panna cotta ou qu'une crème aux oeufs mais elle se tient tout de même très bien. C'est léger et parfumé, cette recette nous plaît beaucoup. Elle est très pratique pour utiliser les blancs d'oeufs si la veille vous avez confectionné un dessert -une glace, par exemple- qui demande beaucoup de jaunes. Le secret réside dans la cuisson au four au bain marie.

La recette originale vient du livre de Marie-Noël Rio Je ne sais pas recevoir*. J'ai diminué les proportions de sucre et changé la recette des madeleines car j'avais beaucoup de blancs à utiliser!


Pour le Latte cotto:
-2 citrons bio
-1 gousse de vanille
-25 cl de crème fleurette (liquide)
-25 cl de lait 1/2 écrémé
-125g de sucre
-6 blancs d'oeufs (240g environ)

Pour les madeleines:
-2 ou 3 blancs d'oeuf
-100g de beurre
-100g de sucre glace
-40g de farine
-40g d'amandes réduites en poudre fine
-1 càs de miel

Latte cotto:

Laver et essuyer les citrons. Prélever toute la peau au zesteur au dessus d'une casserole dans laquelle on ajoute la gousse de vanille fendue en deux, la crème et le lait. Mener à ébullition, éteindre le feu au premier bouillon. Laisser infuser et tiédir un quart d'heure.

Allumer le four à 120°C et y placer une plaque contenant un fond d'eau chaude.

Dans une jatte, mélanger au fouet à main les 125g de sucre et les blancs d'oeufs (il suffit simplement de les amalgamer). Lorsque le contenu de la casserole est tiède, l'ajouter à ce mélange sucre-blancs d'oeuf par petite quantité en battant toujours. Râcler les grains de la gousse de vanille et les ajouter à la crème.

Répartir dans des ramequins (soit 8 petits soit 4 gros) en filtrant à travers un chinois.

Mettre au four sur la plaque au bain marie pendant 1 heure.

Laisser refroidir à température ambiante.

Madeleines:

Faire un beurre noisette et le filtrer. Laisser tiédir.

Réduire les amandes en poudre fine et tamiser avec la farine et le sucre glace au-dessus d'une jatte. Ajouter les blancs d'oeufs légèrement battus, le miel et le beurre tiédi. Mélanger et laisser durcir cette crème au frigo au moins une heure.

Préchauffer le four à 170°C. Remplir le moule avec la pâte et réserver au froid.

Enfourner pour environ 8 à 10 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.


* Je ne sais pas recevoir de Marie-Noël Rio, éditions Flammarion, Paris 2000.

2 commentaires:

Marjolie a dit…

ça a l'air fabuleux. De mon coté, je n'arrête pas de régaler tout le monde avec ta tarte au citron. Reste à apprendre à la meringuer !
Bises.

Chrystel a dit…

Ca me fait bien plaisir. La meringue, c'est assez simple, mais je ne suis pas sûre que ça aille avec cette garniture...
Bisous